Accueil > Guide de voyage au Tibet

Guide de voyage au Tibet

Le Tibet est une des destinations dont rêvent le plus des voyageurs du monde entier. Le Tibet, avec sa grande culture et ses paysages magnifiques, a de nombreux charmes particuliers. Cependant comme beaucoup d'autres destinations, le Tibet a aussi ses propres règles pour y voyager. Les princales sont d'une part que pour entrer au Tibet, vous devez en plus du visa chinois, obtenir un permis de voyage au Tibet, émis par le Bureau du Tourisme Tibétain, et d'autre part que pour un circuit au Tibet, vous avez l'obligation d'être accompagné par un guide local. C'est à dire que quand vous allez au Tibet, votre tour-opérateur qui vous fournit le permis de voyage au Tibet va aussi vous organiser un circuit accompagné d'un guide, de votre arrivée à Lhassa jusqu'à votre départ du Tibet. Cependant, cela ne signifie pas que votre guide va être à vos côtés 24H sur 24. Celui-ci vous accompagnera lorsque vous visiterez certains sites touristiques particuliers ; le reste du temps vous jouirez comme bon vous semble de votre temps libre.

Dans cette page, nous vous expliquons précisément ce qu'est le permis de voyage au Tibet et comment l'obtenir. Vous trouverez aussi quelques informations utiles concernant des attractions intéressantes, dans Lhassa ou à l'extérieur.

A. Présentation du permis de voyage au Tibet.

Pour de nombreuses raisons, le Tibet n'est pas entièrement ouvert aux touristes. Pour les Chinois eux-même, il faut aussi demander un permis spécial pour entrer dans certaines zones. En tant que touriste non Chinois, y compris touristes de Hong Kong, Macao, et Taiwan, de même que les Chinois à l'étranger, vous devez obtenir un permis de voyage au Tibet (généralement appelé visa Tibet, même s'il n'en est pas vraiment un) du Bureau de Tourisme Tibétain d'abord, et la copie de ce permis est le seul certificat qui peut vous faire monter à bord d'un train ou d'un vol pour Lhassa. Sans lui, impossible de monter même à bord.

Cependant le Bureau du Tourisme Tibétain ne fournit pas directement des permis aux touristes particuliers. Il est impératif de s'adresser au tour-opérateur chez lequel vous avez réservé un voyage, c'est votre seule façon. Lorsque vous réserver un voyage avec votre tour-opérateur, l'offre minimale est le permis (obligatoire) et un guide (obligatoire), mais le plus souvent le tour-opérateur s'occupe aussi des réservations d'hotel, et de réservation des véhicules (car le Tibet est grand, et les différents sites touristiques sont souvent très éloignés les uns des autres).

B. Comment obtenir le permis auprès de votre tour-opérateur.

Pour obtenir le permis auprès de votre tour-opérateur, vous devez lui envoyer par email ou fax une copie claire et valide de votre passeport et du visa chinois. Soyez sûr sue le type de votre visa est "L", c'est à dire un visa touristique. Votre activité professionnelle est aussi demandé car pour les journalistes ou membres d'association politique, la façon d'obtenir le permis est différente, et potentiellement plus compliquée.

Vous devez envoyer les documents ci-dessus au moins 15 jours avant le début de votre voyage au Tibet, car obtenir ce permis pour votre tour-opérateur prend du temps (normalement 4 à 5 jours). Après avoir obtenu votre permis, votre tour-opérateur doit vous envoyer le permis à une adresse choisie (généralement c'est l'adresse de l'hotel où vous résiderez votre premier jour à Lhassa). En outre si vous avez prévu de prendre le train jusqu'à Lhassa, le tour-opérateur vous enverra une copie par email ou fax du permis, que vous devrez imprimer et avoir avec vous jusqu'à votre arrivée à Lhassa, car le personnel du train vérifiera ce permis.

C. Catégories de permis.

Il y a trois sortes de permis pour le Tibet : le permis du Bureau de Tourisme Tibétain (TTB), connu comme le permis d'entrée au Tibet dont nous parlons plus haut, Le permis de voyage pour étranger (ATP), et le permis militaire pour le Tibet (TMP).

En règle générale, le permis TTB est le permis classique pour le Tibet. En montant dans un train ou un avion pour le Tibet, c'est le permis que vous avez à montrer, sans quoi vous ne pourrez pas monter. C'est aussi pour cette raison qu'on appelle ce permis le permis d'entrée au Tibet.

Le permis ATP n'est requis que si vous voyagez dans certains zones reculées et restreintes comme le mont Everest, Syaka, Tsedang, ngari, etc. Ce permis ne peut être délivré qu'après votre arrivée au Tibet. Par exemple si vous voulez voyager jusqu'au mont Everest, après être arrivée au Tibet avec le permis TTB, vous irez d'abord à Shigatsé (la seconde plus grande ville du Tibet après Lhassa) ou vous pourrez demander le pemis ATP avec l'aide de votre guide.

Le permis militaire pour le Tibet est nécessaire si vous avez prévu de voyager dans des zones militaires sensibles, comme Nyingchi, Nagri et quelques autres lieux bordant les frontières avec autres pays. La plupart du temps les touristes n'ont pas à voyager dans ces zones.

FAQ - Questions

Un voyage indépendant au Tibet est-il autorisé ?
Non, il est impossible d'avoir un voyage à 100% indépendant au Tibet. Vous devez être dans un groupe avec un guide et chauffeur. Même avant les événements de 2008, les voyages indépendants au Tibet étaient rares et depuis 2008, les restrictions ont été renforcées, avec des postes de controle sur les routes, surtout en dehors de Lhassa et autour des zones sensibles. Il y a toujours quelque part vérification de votre permis, et vous devez avoir un guide pour vous faire les formalités.

De quelle liberté disposé-je sachant que je dois être accompagné par un guide ?
Votre guide ne sera pas 24H sur 24 derrière vous comme un garde ou une nounou. En dehors des visites où il doit vous accompagner, vous serez libres de faire ce que vous voulez. Dites lui simplement que vous voulez passer un moment seul, et il vous laissera, et ira vous attendre à un autre endroit plus tard ou rentrera chez lui. Mais vous devez absolument respecter la règle de ne pas visiter par vous-même certains lieux touristiques comme le Potala. Si on vous y prend, vous ainsi que votre guide et l'agence qui l'emploie allez avoir de gros problèmes. Donc soyez responsable si vous souhaitez avoir de la liberté au Tibet.

De quels permis ai-je besoin pour mon voyage au Tibet ?
Il y a plusieurs types de permis pour le Tibet. Dans tous les cas vous aurez besoin du permis TTB (permis d'entrée pour le Tibet, émis par le Bureau du Tourisme Tibétain et obtenu par le biais de votre tour-opérateur uniquement. Si vous devez aller en plus dans certaines zones, votre guide vous aidera à faire les formalités.

Puis-je obtenir le permis tibet avant mon arrivée en Chine ?
Généralement non, car le coût pour un envoi international serait cher. Normalement, vous pourrez avoir votre permis dès votre arrivée en Chine, à Shanghai, Pékin, Chengdu, etc. d'où vous prendrez un train ou un avion pour Lhassa. Votre agent de voyage enverra le permis à l'hôtel où vous résiderez dans une ville donnée. Vous devez donc donner votre nom, adresse et numéro de téléphone de cet hôtel.

Est-il possible de prolonger ma visite au Tibet après que le permis expire ?
Oui, c'est possible de prolonger votre séjour d'un ou deux jours à Lhassa, mais pas ailleurs. De plus, vous devez exposer vos plans à l'avance à votre agence, qui sauront ainsi comment vous aider. Cette prolongation sera difficile à obtenir si vous n'en parlez qu'à la fin de votre voyage.

Puis-je me déplacer au Tibet dans des bus publics si les voitures particulières sont trop chères ?
Non, les bus publics ne sont pas autorisés pour les touristes étrangers au Tibet. Aucun chauffeur n'accepterait de vous y faire monter. Il recevrait une amende si vous êtes découvert. Les véhicules privés de location au Tibet sont parfois chers du fait qu'il faut un bon véhicule pour rouler sur les routes en mauvais état. A Lhassa, vous pouvez choisir de ne pas utiliser de véhicule, la ville étant vraiment petite. Du palais du Potala au temple de Johkang par exemple une marche de 15 minutes suffit. Et pour aller à un monastère en périphérie de la ville, une vingtaine de yuans suffit. Donc si vous passer seulement quelques jours à Lhassa, vous pouvez vous passer de louer un véhicule afin d'économiser.

Puis-je rester au Tibet sans guide ? Mon chauffeur peut-il aussi faire office de guide ?
Rester au Tibet sans guide est impossible pour les raisons exposées plus haut. De plus, même si votre chauffeur parle couramment le français, ou l'anglais, il est impossible pour lui d'être aussi votre guide. Ceci est tout simplement une règle du tourisme au Tibet.

Combien coûte un permis pour le Tibet ?
Remarquez bien que nous ne vous vendons pas un permis, ce qui est illégal. Nous vous aidons à l'obtenir auprès du Bureau du Tourisme Tibétain. Le coût pour cette procédure comprend à la fois les frais demandés par le gouvernement et les frais de service de votre agence de voyage. Le coût est compté dans l'offre totale pour votre voyage, qui inclut le guide, et autres services.

Comment sont les hôtels aux Tibet ?
Le tourisme au Tibet est encore à ses débuts et le nombre d'hôtels 4 étoiles est assez limité. Les nouveaux hotels ont été construits en dehors de la ville afin de protéger le patrimoine historique de la ville et l'environnement. Ces hotels ont le chauffage l'hiver, mais pas d'air climatisé l'été. Nous tenons à signaler que l'indication du nombre d'étoiles ne correspond pas forcément à ce qu'on peut attendre connaissant d'autres hotels ailleurs dans le monde. Les plus vieux hotels sont mieux situés dans la ville mais n'ont pas le confort des hotels récents, et pas le chauffage. Le niveau de service peut y être relativement basique. Le personnel ne parlera probablement pas anglais. Les hotels dans les petites villes et au camp de base Everest sont très basiques. Ils n'ont usuellement que des douches publiques et toilettes rustiques.

Pouvez-vous expliquer ce que sont "chambre d'hôte économiques", "hôtels confortables" et "les meilleurs hôtels" ?
Vous devez être convaincus que les hôtels au Tibet, en ce qui conerne le servie et les équipements, ne sont pas comme les autres hôtels dans les grandes villes chinoises et autres villes à l'étranger.

Les chambres d'hôte économiques" sont de quelques types différents. Le premier type est la chambre double sans salle de bains, le autres types sont la chambre triple et quadruple. Les dortoirs sont des chambres avec encore plus de lits, et sans salle de bains privée. Les premières peuvent être trouvées aisément à Shigatsé, mais on trouve plutôt les dernières dans les régions reculées du Tibet.

Les hôtels confortable réfèrent sur notre site web à de hôtels de classe moyenne, ou des hôtels standard considérant leur situation leur prix, ou leur niveau de service. Ce sont normalement des hotels 2 ou trois étoiles.

Les meilleurs hôtels sont des hôtels 4 étoiles. Ceux-ci ne peuvent être trouvés qu' à Lhassa. Les meilleurs hôtels disponibles en dehors de Lhassa sont la plupart du temps des 3 étoiles, et à certains endroits sans étoile mais avec une qualité compartivement meilleure que les autres logements locaux.

Comment sont les chambres d'hôtels au Tibet?
Souvent dans une chambre, il y a 2 lits pour une chambre double. Quelques hôtels ont des chambre avec un grand lit, et même des chambres triples. Mais le nombre de ces deux derniers types de chambre est assez limité. Les chambres doubles sont le type de chambre le plus fréquent au Tibet.

Les hôtels ont-ils accès à Internet au Tibet ?
Dans certaines chambre d'hôtel à Lhassa, il y a Internet, mais pas toutes. Vous devez demander à votre conseiller à l'agence plus d'information avant de prendre une décision. Mais aussi certains hôtels ont une zone "business", où vous pouvez utiliser l'Internet.

Y a-t-il de l'eau chaude 24H sur 24 à l'hôtel ?
Etant données l'état parfois basique des installations au Tibet, il peut y avoir des problèmes de pression de l'eau. l'eau qui coule peut être mince, et davantage tiède que chaude. Dans les régions reculées, les conditions sont pires encore.

Que puis-je manger au Tibet ?
A Lhassa vous aurez le choix entre nourriture chinoise, népalaise et tibétaine. Mais dans des régions reculées, le choix sera limité. Le meilleur choix reste souvent cuisine chinoise ou sichuanaise.

此栏目暂无任何新增信息