Accueil >Circuit avec festival 2014 > De Lhassa à Katmandou

De Lhassa à Katmandou (8 jours)

Jour 1 : Arrivée à Lhassa et acclimatation

A votre arrivée à Lhassa, à la gare ou à l'aéroport, votre guide et votre chauffeur viennent vous chercher et vous font une cérémonie d'accueil tibétaine en vous remettant des khatas. Ils vous accompagnent jusqu'à votre hôtel où vous pouvez vous reposer pour une meilleure acclimatation si vous le souhaitez, ou commencer à sortir vous faire une première impression de Lhassa.

Jour 2 : Découverte de Lhassa

Le matin, visite d'un monument symbolique de Lhassa : le Palais du Potala, qui fut la résidence d'hiver des Dalaï Lama successifs. On y trouve une multitude de chapelles, des fresques bouddhistes, de thangkas, de mandalas, et autres représentations de Bouddha.
L'après-midi, visite du temple de Jokhang, le centre du bouddhisme tibétain, construit durant le reigne de Songtsen Gonpo en 647. On peut y voir des pélerins venus des quatre coins du pays. Les deux sites sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Jour 3 : Découverte de Lhassa

Le matin, visite d'atelier d'artisans de Dropenling Handicraft Center, une ONG locale, où vous pourrez voir comment les artistes locaux font les Thangka, textiles, boîtes de bois peintes, gravure sur pierre, sacs en cuir, joaillerie, tapis, etc.
Ensuite, randonnée jusqu'au monastère de Pabongka, situé sur le flanc de la colline de Sera Utse, vraiment hors des sentiers battus. Sera Utse est un monastère petit mais plein de charme. On a là une vue imprenable sur Lhassa. A côté du monastère, de nombreuses grottes, hermitages ou monastères en ruine à reconstruire.
Puis, nous allons au monastère de Séra, un des trois plus importants monastères gelugpa du Tibet, qui est situé au pied de Sera Utse, pour assister aux célèbres débats des moines sur les écritures.

Jour 4 : Vers Shigatsé

Le matin, on roule jusqu'à la ville historique de Gyantsé via le lac Yamdrok. D'après la mythologie, le lac Yamdrok est ce en quoi s'est transformé une divinité. Sur la passe Gangbala, vous aurez une vue imprenable sur le lac sacré tibétain de couleur turquoise. Au loin, vous pourrez aussi admirer les sommets enneigés de Ninjingkangsang.
A Gyantsé, vous trouverez le plus grand stupa du Tibet, le stupa Kumbum, et juste à côté le monastère de Palcho. Un autre site important à Gyantsé est le Dzong, une forteresse qui fut le lieu d'une bataille, lors de l'invasion du Tibet par les Britanniques.

Jour 5 : LLhatse

Le matin, visite du monastère Tashilhunpo, demeure du Panchen Lama, une figure religieuse aussi importante que le Dalaï Lama pour le Tibet. Le monastère a été construit par le premier Dalaï Lama en 1447, et à l'intérieur du monastère, la plus haute statue de Bouddha du Tibet avec ses 26.8 mètres de haut.

Puis, route vers le monastère de Syaka, qui fut construit durant la dynastie Yuan, lorsque l'école Syaka dominait le bouddhisme tibétain. Le monastère Syaka est réputé en Chine comme les secondes grottes de DunHuang, on dit que ses peintures rupestres sont les plus belles du Tibet.

Jour 6 : Camp de base Everest (EBC)

Le matin, on roule en direction de la réserve naturelle du mont Everest. Si le temps le permet, du haut de la passe Gyalpo-la vous pouvez voir le magnifique lever du soleil sur les pics au sommet de l'Himalaya.

Avant d'arriver au camp de base de l'Everest (EBC), vous verrez d'abord le monastère le plus haut du monde, le monastère de Rongbuk, qui est aussi très placé pour apercevoir l'Everest. Randonnée jusqu'à des zones moins touristiques, et on pose le camp ici. Nuit inoubliable sous tente juste au pied de la plus haute montagne au monde !

Jour 7 : Zhangmu

On se lève tôt le matin pour attendre le moment le plus excitant et le plus sacré à l'EBC, lorsque les premiers rayons du soleil atteignent le sommet de l'Everest. Ensuite, on continue le voyage jusqu'à Zhangmu via la vieille ville de Tingri. Ce jour on reste à Zhangmu, la ville frontière de style népalais et chinois.

Jour 8 : Passage de la frontière Népalaise

Votre guide vous accompagne le matin jusqu'au pont de l'Amitié, qui fait frontière entre les deux pays. Vous pouvez traverser le pont, de 65 m de long. Là vous pouvez faire un visa népalais pour 30 dollars. Avoir préparé une photo de taille passeport pour faire le visa. Puis, vous devrez trouver une voiture ou un car pour Katmandou, 50 m au devant du pont des dizaines de véhicules sont stationnés et attendent des voyageurs. Environ 3000 roupies népalaises pour un taxi, ou 50 roupies (environ 1 dollar) pour un bus.